Comment créer un bassin naturel dans son jardin ?

Comment créer un bassin naturel dans son jardin ?

La création d’un bassin naturel est surement une bonne option pour assurer l’aménagement extérieur de la maison. Notez que quelques points doivent être pris en compte pour assurer la création du bassin en question. Voici les principales étapes que vous devriez suivre pour construire votre bassin naturel.

Bien penser à l’esthétisme du bassin

Il faut faire attention à bien penser à l’emplacement ainsi qu’à la forme du bassin pour avoir une bonne image. À noter que la surface de la construction reflètera beaucoup de choses comme les lumières du soleil. Ce qui fait que le bassin doit apporter une seconde vie à votre jardin. Par ailleurs, il est recommandé d’exposer une partie de la construction au soleil pour assurer l’équilibre de l’écosystème. Concernant la taille en question, sachez qu’un petit modèle peut s’intégrer facilement à tous les jardins. Toutefois, il faut prendre en compte le fait que cela risque de nuire aux animaux qui y habiteront ainsi que la végétation qui poussera à l’intérieur. Il ne faut pas non plus négliger les contours de la construction.

Vérifiez l’oxygénation de la construction

Il est plus avantageux de prendre en compte le taux d’oxygène dans le bassin afin d’assurer la viabilité des animaux et des plantations. Vous devez savoir que ce point dépend principalement de la taille du réceptacle. Mis à part cela, il est important de bien choisir la végétation à installer dans le bassin. Notez bien que certaines plantes comme « le Callitriche palustris » sont connues pour leur capacité à favoriser la production d’oxygène. D’un autre côté, vous pourriez aussi être amené à ajouter un jet d’eau à l’intérieur de votre bassin. Pour aller plus loin, la mise en place d’une aération artificielle apportera plus d’oxygène dans la construction.

Ne pas négliger les formalités administratives

Certes, le fait que vous n’utiliserez pas le bassin pour la baignade ne vous obligera pas à demander un permis de construire. Par contre, il est indispensable de réaliser une déclaration des travaux. Vous aurez aussi besoin de connaitre les règles d’aménagement pour avant de démarrer la construction. Sur ce point, les services techniques de la commune pourront vous aider. Cela vous permettra même d’assurer la qualité de traitement des eaux. Par ailleurs, vous devez prendre en compte la sécurité des enfants même s’il n’y a aucune obligation pour les accès au bassin. De ce fait, il vous est recommandé d’ajouter une barrière sur les bords. Assurez-vous de bien respecter les règles concernant les espèces protégées surtout concernant les animaux.

La construction du bassin en question

Les contours peuvent être creusés en fonction des limites que vous déterminerez en avance. Par ailleurs, vous aurez surement besoin de deux étages pour la réalisation. D’un autre côté, il ne faut pas oublier la fosse qui vous garantira une zone hors gel. N’oubliez pas de vérifier l’horizontalité du terrain. Une petite tranchée sera indispensable autour de la construction. Par ailleurs, il faut enlever tous les cailloux tout en évitant de jeter la terre que vous enlèverez pour la tranchée. Une couche de sable de 5 cm doit être appliquée sur la surface de la construction avant d’ajouter un tissu géotextile. La bâche viendra avant la mise en place de l’oxygénation artificielle. Pour finir, vous n’aurez plus qu’à installer les espèces végétales avant les animales. Assurez-vous de faire les choses dans le respect des règles.